Crêpes dures de Châtellerault

Des crêpes…mais à la manière de Châtellerault !

Histoire

Châtellerault, est situé aux confins du département de la Vienne et de la Touraine. Bordée par la Vienne, cette ville est riche d’un patrimoine historique et industriel important, elle possède également son patrimoine gastronomique. Hormis, le pâté de Pâques, il y a un délice sucré qui fait la renommée du Châtelleraudais…ce sont bien sûr, les crêpes dures de Châtellerault. 

Glen Baxter, propose dans son ouvrage le safari historico-gastronomique en Poitou-Charentes, en propose une magnifique illustration décalée dans son livre.

Glen Baxter, Les crêpes dures de Châtellerault, 2005

Lorsque vous confectionnerez cette recette, n’imaginez pas que vous ferez une énième variante de la traditionnelle pâte à crêpe, car celles de Châtellerault sont en fait une sorte de tourtisseaux, que l’on réalise pour Mardi-Gras. Toutefois, ces beignets seront un peu plus secs et craquants sous la dent, ce qui permet une longue conservation, sauf si  vous n’avez pas pu contrôler votre gourmandise …

Recette

  • Temps de préparation : 3 heures
  • Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients

  • 350 g de farine
  • 2 oeufs
  • 50 g de beurre
  • 40 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • un peu de levure
  • Zeste de citron ou vanille
  • Huile de friture

Préparation de la recette

Mélangez les ingrédients et laissez reposer la pâte.
Puis, sur une plaque enduite de farine, on étale un morceau de pâte le plus mince possible et lorsque ces petites feuilles sont préparées, on les jette dans l’huile bouillante où elles doivent gonfler aussitôt. On les retourne vivement. Ensuite on les retire et on les saupoudre de sucre à convenance.

Commentaires

  1. tranchand, le

    superbe c est LA vraie recette !
    celle de ma grand mere
    ça y est j ai dix ans!!!!

  2. Rikko, le

    Bonsoir,

    Ces crêpes dures de Châtellerault ressemblent aux merveilles vers La Rochelle. Mais est-ce vraiment la même chose?
    Je sais qu’au Nord de la Vienne ou Sud Touraine, il y a les rousserolles qui sont là réellement nos merveilles…
    Alors???

  3. Les p'tits gâteaux, le

    Oui en effet, les recettes sont assez similaires, mais les crêpes dures de Châtellerault ont une consistance un peu plus sèche que les merveilles…mais quand on est gourmand, on les appréciera tout autant !! ;-)

  4. maryvonne, le

    je suis de chatellerault mais j’ai voyagé , alors : dans le poitou ce sont des crêpes dures, j’y ai retrouvé la recette de maman, ensuite en touraine ce sont les rousettes, ensuite en dordogne ce sont : des bugnes, mais le résultat est le même ce sont les CREPES DURES DE MON ENFANCE

  5. Paille, le

    Hummmm, je viens justement à Chauvigny ce WE et j’adore cuisiner, je vais donc essayer. Merci pour cette recette.

  6. Cristaline, le

    Bizarre….je mets un verre d’eau ou de lait !!!!
    Et je fait cuire dans la végétaline …moins gras que l’huile…chacun ses habitudes.
    Bonne dégustation !

  7. Lea, le

    Les crêpes dures. J’ai toujours pensé que c’était dans ma famille que l’on appelais ça comme ça. Donc je trouve ça très drôle qu’en fait se soit une vrai appellation. Merci pour cette recette, qui est très proche de celle de ma grand mère elle met juste un peu plus de bueurre et un petit verre d’eau de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *