Far de froment de la région de Bressuire

Entre clafouti et simplicité, le far une recette phare?

Histoire

Vous connaissez la différence entre le célèbre far breton et le far de froment de la région de Bressuire ? Très peu de chose en réalité. A part la farine de froment qui vient de Bressuire, dans le nord des Deux-Sèvres. C’est une recette très simple, qui n’est autre que l’une des nombreuses variantes du clafouti. Toutefois les cerises auront disparu au profit des raisins de Corinthe.

Recette

  • Temps de cuisson : 1 heure

Ingrédients

  • 1 litre de lait
  • 200 g de farine
  • 4 oeufs
  • sucre (à volonté)
  • raisins de corinthe
  • 2 cuillères de rhum
  • 1 grosse cuillère de beurre

Préparation de la recette

Faire bouillir ½ litre de lait.

Délayer la farine, les œufs entiers et le sucre. A jouter peu à peu le second ½ litre de lait froid. Verser le mélange de lait bouillant. Laisser bouillir en remuant tout le temps, jusqu’à obtention d’une crème épaisse et lisse.

Ajouter les raisins préalablement trempés. Le beurre, le rhum et le sucre à volonté.

Mettre dans un moule beurré. Laisser cuire à four modéré, 1 heure environ. Démouler le far tiède. Servir tiède ou froid.

Le saviez-vous ...

Le far peut aussi bien être une recette sucrée que salée. En effet en Bretagne le far est une préparation de froment (ou de sarrasin), d’œufs, de sucre et de lait qu’on place dans une toile et qu’on noue hermétiquement avant de la plonger dans la marmite d’eau bouillante, avant d’ajouter les légumes et la viande du pot au feu. On sert le far avec les légumes et la viande, coupé en tranches pour le far de froment tandis que le far de sarrasin se sert émietté.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>