Kroumirs

La spécialité orientale  de l’ouest.

Histoire

Confolens, paisible sous-préfecture du département de la Charente, réputée pour son festival international de Folklore, est aussi la ville d’une friandise atypique, inspirée des saveurs d’Afrique du Nord : le kroumir

Le kroumir doit son nom à l’un des membres d’une tribu du nord-ouest de la Tunisie. Auguste Redon, apprenti pâtissier de son état, avait accompli son service militaire en Kroumirie. De retour chez lui, à Confolens, vers 1895, il mit à profit son observation des confiseries orientales en inventant cette spécialité sucrée évoquant les pâtisseries de style oriental.

Recette

Préparation de la recette

Ce bonbon est composé d’une pâte d’amande trempée dans un bain de sucre d’orge au chocolat.

Le saviez-vous ...

Les Kroumirs ne sont pas que de fabuleux bonbons charentais. C’est aussi une sorte de pantoufle en peau qu’on porte dans des sabots. Ce sont également des chaussons de gymnastique, à noter que Kroumir est une marque déposée.

Quant à la Kroumirie, c’est une région qui se situe dans le nord ouest de la Tunisie accolée à la frontière algérienne.

Commentaires

  1. Petite cuillère, le

    Je ne connaissais pas du tout mais je suis heureuse de découvrir ces petits bonbons !

    Petit supplément d’information, en Italie, les « krumiri » (prononcé « kroumiri ») sont des petits gâteaux à la farine de maïs typiques du Piémont :)

    Mais il n’y a pas de certitudes sur l’origine du nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *